in

La face cachée du tourisme à dos d’éléphant

Les éléphants sont enfermés dans des cages exiguës et maltraités pendant de nombreux jours. Ils sont attachés, incapables de bouger le moindre de leurs membres, puis frappés à des endroits stratégiques… comprenez, les endroits les plus sensibles où la peau est très fine (articulations, oreilles, tête, joues…).

Comme si cela ne suffisait pas, pendant tout ce processus (environ une semaine) les éléphants sont gardés éveillés, étouffés, électrocutés, et ils sont aussi affamés/assoiffés.

Une fois que les dresseurs estiment que l’âme de l’animal a quitté son corps, il lui est donné un peu de répits… Les éléphants sont alors entièrement soumis, la peur de l’homme gravée dans leurs mémoire pour toujours.

De nombreux éléphants ne survivent même pas à ce traitement puisqu’environ 50% meurent pendant le phajaan. Sur la moitié qui reste en vie, une bonne partie d’entre eux deviennent fous ou garde des troubles de cette expérience… donc ils sont tués.

Avant de Partir 👋

Si tous ceux qui lisent ce message donnaient 2 €, SAMA P-A pourrait continuer à prospérer encore de nombreuses années.

Le prix d’un café est tout ce dont nous avons besoin.

Par ici s’il vous plaît 👇

FAITES UN DON