in

Le dernier clip de Wejdene agace les défenseurs des animaux, dont Jean-Marie Bigard

Capture d'écran YouTube / S7venEyes

La branche française de Peta, l’organisation militant pour « une éthique dans le traitement des animaux » sort les griffes face à Wejdene. Dans la vidéo de son dernier morceau, 16, mise en ligne dimanche, la chanteuse apparaît au côté d’un ours noir.

Cet animal « n’a rien à faire dans un clip », s’est agacée l’association lundi en expliquant, sur Twitter, avoir écrit à l’artiste « pour l’informer sur la souffrance des animaux captifs ». « Espérons qu’entre elle et l’exploitation des animaux en captivité, c’est terminé, c’est fini ! », a ajouté Peta France.

Et d’insister, dans un second message : « Les animaux sauvages utilisés dans l’industrie du spectacle subissent de terribles maltraitances physiques et psychologiques. Ils souffrent lorsqu’ils sont arrachés à leur mère à un jeune âge, confinés et dressés par la menace, la privation et les coups. »

Lire la suite sur (…) 20minutes.fr

Avant de Partir 👋

Si tous ceux qui lisent ce message donnaient 2 €, SAMA P-A pourrait continuer à prospérer encore de nombreuses années.

Le prix d’un café est tout ce dont nous avons besoin.

Par ici s’il vous plaît 👇