100% indépendant, en accès libre pour tous, sans pub, financé par ses lecteurs

Véronique Sanson plaide pour l’abolition de la chasse à courre en France et dénonce la maltraitance animale

Véronique Sanson, chanteuse de 73 ans, a plaidé pour l'abolition de la chasse à courre en France en la qualifiant d' "immonde" et a dénoncé la maltraitance animale en générale lors de son apparition dans l'émission "C à vous" le lundi 16 janvier. Elle a expliqué avoir signé une pétition pour l'interdiction de cette pratique dans les colonnes du Monde la semaine dernière.

Véronique Sanson, chanteuse de 73 ans, a été invitée sur le plateau de « C à vous » le lundi 16 janvier pour promouvoir sa nouvelle tournée. Elle a profité de cette occasion pour plaider en faveur de l’abolition de la chasse à courre en France. Elle a qualifié cette pratique « d’immonde » et s’est indignée de la maltraitance animale en général.

« La chasse à courre, c’est immonde », a déclaré la chanteuse. Elle a expliqué avoir signé une pétition pour l’interdiction de cette pratique dans les colonnes du Monde la semaine dernière. « Je trouve ça dégueulasse », a-t-elle ajouté. « C’est même pas fair-play. La manière dont les hommes ont de traiter les animaux… Cette espèce de cruauté et de sadisme ».

Véronique Sanson a expliqué que des images d’un élevage de chèvres « à tomber par terre » l’ont convaincue de signer la pétition. « Vraiment, c’est sadique, ils battent les porcs, les vaches, tout quoi ! Le truc intensif. Ce n’est pas juste et je trouve ça dégueulasse. Je ne comprends pas comment on laisse faire. Tout le monde s’indigne mais personne ne fait rien », a-t-elle déclaré.

« La maltraitance animale, c’est quelque chose dont il a été un peu question pendant la dernière campagne présidentielle mais sans doute pas assez mais c’est quelque chose dont vous vouliez parler », a commenté Anne-Elisabeth Lemoine. « Ce n’est vraiment pas assez du tout », a répondu Véronique Sanson. Elle a expliqué que « tout le monde est corrompu » et qu’elle était « furieuse » que les animaux soient maltraités. « Les animaux n’ont rien demandé à personne et tout ce qui est dans une cage… Je n’aime pas les oiseaux en cage, je n’aime pas ça », a-t-elle conclu, bouleversée par ce sujet.

… nous avons un petit service à vous demander. Nous nous tournons vers vous, chers lecteurs et lectrices, pour vous demander votre aide. Nous avons travaillé dur pour lancer notre nouveau projet, mais malheureusement, nous nous retrouvons aujourd'hui dans une situation financière difficile. Nous avons une dette de 2788€ qui doit être remboursée dans les 15 jours, sinon nous risquons des poursuites judiciaires et des problèmes importants avec notre banque.

Nous croyons fermement que la protection animale est l'un des enjeux les plus importants de notre temps. C'est pourquoi il est crucial de mettre cette cause en avant quotidiennement dans les débats publics. Les articles que vous pouvez lire sur notre site sont cruciaux pour sensibiliser les gens à cette cause, pour faire pression sur les décideurs et pour exiger des actions concrètes en faveur de la protection animale.

Tous nos articles sont accessibles à tous gratuitement. Nous le faisons parce que nous croyons en l'égalité de l'accès à l'information en ce qui concerne la cause animale. Ainsi, plus de personnes peuvent suivre l'actualité de cette cause, comprendre l'impact des problèmes actuels sur les animaux et agir. Nous voulons que tout le monde puisse bénéficier d'informations de qualité sur la protection animale, quel que soit leur niveau de revenu.

Nous comprenons que chacun a ses propres responsabilités financières, mais si chacun d'entre vous pouvait nous aider, même avec juste 1€, cela nous aiderait énormément à rembourser cette dette et assurer notre avenir. Nous sommes convaincus que, ensemble, nous pouvons atteindre cet objectif et lancer notre projet avec succès. Merci.

Je fais un don à SAMA P-A
Le partage s'est important et gratuit 🧡

Newsletter

Ne manquez plus aucune actualité sur la protection animale et les actions à entreprendre pour aider les animaux en vous abonnant à notre newsletter.

Recevoir la newsletter

* Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *