100% indépendant, en accès libre pour tous, sans pub, financé par ses lecteurs

Les colliers de dressage électriques et à pointes pour les animaux de compagnie bientôt interdits selon une proposition de loi ?

Des députés de Renaissance ont déposé une proposition de loi visant à interdire l'utilisation de colliers de "dressage" à décharges électriques ou à pointes sur des animaux de compagnie en raison des souffrances qu'ils causent.

Des députés de Renaissance ont déposé une proposition de loi visant à interdire l’utilisation de colliers de « dressage » à décharges électriques ou à pointes sur des animaux de compagnie en raison des souffrances qu’ils causent. Le texte, enregistré par la présidence de l’Assemblée, propose d’interdire la vente et l’utilisation de tout dispositif à décharge électrique, étrangleur sans boucle d’arrêt ou à pointes sur un animal de compagnie.

Les initiateurs de cette proposition de loi, dont la députée de Haute-Garonne Corinne Vignon, justifient cette mesure en arguant que ces colliers « n’ont jamais prouvé leur efficacité pour quelque problème comportemental que ce soit, et au contraire, augmentent le risque d’agressivité et de morsure des chiens en raison du stress, de l’anxiété et de la souffrance qu’ils subissent ». Ils font également valoir qu’il existe « de nombreuses alternatives » pour éduquer ou rééduquer des chiens, sans recourir à des méthodes qui génèrent de la douleur ou de la peur.

Si cette proposition de loi était adoptée, le non-respect de cette interdiction, qui entrerait en vigueur en 2024, exposerait à une contravention de quatrième classe, pouvant atteindre 750 euros. Il est important de noter que l’utilisation de ces colliers est déjà illégale dans certains pays et que les organisations de défense des animaux et les vétérinaires s’opposent à leur utilisation depuis longtemps en raison des conséquences néfastes pour les animaux.

… nous avons un petit service à vous demander. Nous nous tournons vers vous, chers lecteurs et lectrices, pour vous demander votre aide. Nous avons travaillé dur pour lancer notre nouveau projet, mais malheureusement, nous nous retrouvons aujourd'hui dans une situation financière difficile. Nous avons une dette de 2788€ qui doit être remboursée dans les 15 jours, sinon nous risquons des poursuites judiciaires et des problèmes importants avec notre banque.

Nous croyons fermement que la protection animale est l'un des enjeux les plus importants de notre temps. C'est pourquoi il est crucial de mettre cette cause en avant quotidiennement dans les débats publics. Les articles que vous pouvez lire sur notre site sont cruciaux pour sensibiliser les gens à cette cause, pour faire pression sur les décideurs et pour exiger des actions concrètes en faveur de la protection animale.

Tous nos articles sont accessibles à tous gratuitement. Nous le faisons parce que nous croyons en l'égalité de l'accès à l'information en ce qui concerne la cause animale. Ainsi, plus de personnes peuvent suivre l'actualité de cette cause, comprendre l'impact des problèmes actuels sur les animaux et agir. Nous voulons que tout le monde puisse bénéficier d'informations de qualité sur la protection animale, quel que soit leur niveau de revenu.

Nous comprenons que chacun a ses propres responsabilités financières, mais si chacun d'entre vous pouvait nous aider, même avec juste 1€, cela nous aiderait énormément à rembourser cette dette et assurer notre avenir. Nous sommes convaincus que, ensemble, nous pouvons atteindre cet objectif et lancer notre projet avec succès. Merci.

Je fais un don à SAMA P-A
Le partage s'est important et gratuit 🧡

Newsletter

Ne manquez plus aucune actualité sur la protection animale et les actions à entreprendre pour aider les animaux en vous abonnant à notre newsletter.

Recevoir la newsletter

* Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *