100% indépendant, en accès libre pour tous, sans pub, financé par ses lecteurs

Hérault : il tue et mutile un chat qui « arrachait (ses) semis »

Cet acte de cruauté envers un animal, qui s’est déroulé samedi 25 avril à Lattes, a été découvert par une Héraultaise très investie pour la cause des chats. Alertée, la fondation 30 millions d’amis a décidé de porter plainte. Une enquête va être diligentée par la police nationale.

« Je suis désolé mais il venait tous les jours dans mon jardin, arracher mes semis… » Voilà en substance l’explication de cet habitant de Lattes près de Montpellier, résidant chemin des Courrèges proche de la piscine Les Néreïdes, qui a décidé de passer à l’acte pour en finir avec ce chat si désobligeant.

Une habitante de cette petite commune, très investie dans la cause animale, a découvert le chat ce samedi 25 avril vers 17 heures, alors qu’elle « enquêtait » dans le quartier.

« Je me trouvais là car, la veille, le vendredi soir donc, j’ai aperçu une voiture qui roulait à vive allure et qui a mortellement percuté un chat. J’ai récupéré le corps sans vie de l’animal pour l’amener chez un vétérinaire. Et je ne sais pas pourquoi, je voulais retourner sur place pour voir si je ne retrouvais pas ce véhicule. »

Pour autant, elle n’était pas au bout de ses surprises. Après s’être mise à l’écart dans une rue adjacente, avec une de ses amies qui était venue l’épauler, elle a déroulé le sac de terreau pour voir si le chat était pucé et tatoué. « Et là, l’horreur ! Je regarde mes mains, il y avait du sang partout dans le sac. Plutôt étonnant car lorsqu’un chat meurt par collet, il est étranglé, il n’y a pas de sang. Alors je l’ai complètement tiré du sac et, là, j’ai compris. Sa queue lui avait été coupée, il présentait un trou béant au niveau de l’arrière-train. C’était horrible. Je n’ai jamais vu ça. Et surtout la queue n’était pas dans le sac. Est-ce un collectionneur de ce type de trophée ? Je m’interroge. En tout cas, je mets en garde tous les habitants de ce quartier de faire attention à leur chat. »

La fondation 30 millions d’amis a porté plainte, ce lundi 27 avril vers 19 h 30, pour acte de cruauté envers un animal avec l’utilisation d’un piège non homologué et sévices graves. Une enquête va être diligentée par la police nationale.

(…) midilibre.fr

… nous avons un petit service à vous demander. Nous nous tournons vers vous, chers lecteurs et lectrices, pour vous demander votre aide. Nous avons travaillé dur pour lancer notre nouveau projet, mais malheureusement, nous nous retrouvons aujourd'hui dans une situation financière difficile. Nous avons une dette de 2788€ qui doit être remboursée dans les 15 jours, sinon nous risquons des poursuites judiciaires et des problèmes importants avec notre banque.

Nous croyons fermement que la protection animale est l'un des enjeux les plus importants de notre temps. C'est pourquoi il est crucial de mettre cette cause en avant quotidiennement dans les débats publics. Les articles que vous pouvez lire sur notre site sont cruciaux pour sensibiliser les gens à cette cause, pour faire pression sur les décideurs et pour exiger des actions concrètes en faveur de la protection animale.

Tous nos articles sont accessibles à tous gratuitement. Nous le faisons parce que nous croyons en l'égalité de l'accès à l'information en ce qui concerne la cause animale. Ainsi, plus de personnes peuvent suivre l'actualité de cette cause, comprendre l'impact des problèmes actuels sur les animaux et agir. Nous voulons que tout le monde puisse bénéficier d'informations de qualité sur la protection animale, quel que soit leur niveau de revenu.

Nous comprenons que chacun a ses propres responsabilités financières, mais si chacun d'entre vous pouvait nous aider, même avec juste 1€, cela nous aiderait énormément à rembourser cette dette et assurer notre avenir. Nous sommes convaincus que, ensemble, nous pouvons atteindre cet objectif et lancer notre projet avec succès. Merci.

Je fais un don à SAMA P-A
Le partage s'est important et gratuit 🧡