in

PETA achète des actions chez Kering, Burberry et Ralph Lauren

Photo © PETA

L’association de défense de la cause animale PETA profite actuellement des conséquences de la crise sanitaire mondiale sur la bourse pour acheter des actions de grands noms de l’habillement. Cette incursion dans le capital des entreprises permettra à l’association d’assister aux assemblées générales et de promouvoir des lignes de vêtements sans laine, mohair ou cachemire.

L’association devient en partie propriétaire du français Kering, qui détient Balenciaga, Saint Laurent ou encore Gucci. Elle a également acquis des titres de Ralph Lauren, Guess ou Burberry. Sa stratégie est claire : faire pression sur les entreprises ciblées afin qu’elles respectent les causes qu’elle défend.

PETA va pouvoir participer aux assemblées générales de ces marques et souhaite influer sur la politique générale de ces groupes à l’égard de la cause animale. Elle entend empêcher ces enseignes de luxe de vendre des articles « qui sont dévastateurs pour l’environnement et pour lesquels des chèvres, des moutons et d’autres animaux ont souffert et sont morts ».

(…) ouest-france.fr

Avant de Partir 👋

Si tous ceux qui lisent ce message donnaient 2 €, SAMA P-A pourrait continuer à prospérer encore de nombreuses années.

Le prix d’un café est tout ce dont nous avons besoin.

Par ici s’il vous plaît 👇