100% indépendant, en accès libre pour tous, sans pub, financé par ses lecteurs

Victoria, habitante de Perpignan, découvre avec horreur la mort de son chat Crokmou, victime de tirs de carabine à plomb : « Ils l’ont laissé agoniser »

Victoria, habitante de Perpignan, est sous le choc après la mort de son chat Crokmou, victime de tirs de carabine à plomb. L'animal a été retrouvé mal en point dans le jardin de la maison, et malgré les efforts des vétérinaires, il n'a pas pu être sauvé. Victoria dénonce cet acte inhumain et a décidé de porter plainte, avec le soutien de la Fondation Brigitte Bardot et de la Société protectrice des animaux (SPA).

Victoria, une habitante du quartier Catalunya à Perpignan, est bouleversée après que son chat, Crokmou, âgé de 3 ans, soit décédé chez le vétérinaire rapporte actu.fr. La veille, l’animal de compagnie de la famille a été victime d’une attaque à l’aide d’une carabine à plombs à quelques mètres de leur maison.

Alors que son fils était dans le jardin, il a vu Crokmou revenir à la maison titubant et mal en point. Victoria a d’abord pensé à un empoisonnement, mais en prenant son chat dans ses bras, elle a remarqué qu’il saignait. Elle l’a immédiatement conduit chez le vétérinaire.

L’animal a subi une batterie d’examens, mais son état s’est rapidement aggravé. Victoria a dû prendre la décision difficile de tenter une opération de dernière chance, mais malheureusement, les dégâts étaient trop importants et Crokmou est décédé d’un arrêt cardiaque sur la table d’opération. Le vétérinaire a retrouvé plusieurs plombs dans le corps de l’animal, il n’y a aucun doute, le chat de Victoria a été visé par des tirs de carabine.

Victoria est en colère et triste, elle a déclaré : « Ce n’était pas qu’un chat, c’était un membre de la famille« . Elle a décidé de porter plainte au commissariat de police avec le compte rendu du vétérinaire à l’appui. En plus de cela, elle a également contacté la Fondation Brigitte Bardot et la Société protectrice des animaux (SPA) pour obtenir des conseils et soutien. Les auteurs de ces actes n’ont pas encore été retrouvés.

… nous avons un petit service à vous demander. Nous nous tournons vers vous, chers lecteurs et lectrices, pour vous demander votre aide. Nous avons travaillé dur pour lancer notre nouveau projet, mais malheureusement, nous nous retrouvons aujourd'hui dans une situation financière difficile. Nous avons une dette de 2788€ qui doit être remboursée dans les 15 jours, sinon nous risquons des poursuites judiciaires et des problèmes importants avec notre banque.

Nous croyons fermement que la protection animale est l'un des enjeux les plus importants de notre temps. C'est pourquoi il est crucial de mettre cette cause en avant quotidiennement dans les débats publics. Les articles que vous pouvez lire sur notre site sont cruciaux pour sensibiliser les gens à cette cause, pour faire pression sur les décideurs et pour exiger des actions concrètes en faveur de la protection animale.

Tous nos articles sont accessibles à tous gratuitement. Nous le faisons parce que nous croyons en l'égalité de l'accès à l'information en ce qui concerne la cause animale. Ainsi, plus de personnes peuvent suivre l'actualité de cette cause, comprendre l'impact des problèmes actuels sur les animaux et agir. Nous voulons que tout le monde puisse bénéficier d'informations de qualité sur la protection animale, quel que soit leur niveau de revenu.

Nous comprenons que chacun a ses propres responsabilités financières, mais si chacun d'entre vous pouvait nous aider, même avec juste 1€, cela nous aiderait énormément à rembourser cette dette et assurer notre avenir. Nous sommes convaincus que, ensemble, nous pouvons atteindre cet objectif et lancer notre projet avec succès. Merci.

Je fais un don à SAMA P-A
Le partage s'est important et gratuit 🧡

Newsletter

Ne manquez plus aucune actualité sur la protection animale et les actions à entreprendre pour aider les animaux en vous abonnant à notre newsletter.

Recevoir la newsletter

* Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.

Un commentaire

  1. Quelle lâcheté, l’être humain est vraiment la pire des espèces.
    Le tireur n’est autre qu’un débile mental qui doit souffrir d’un gros handicap…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *