Les 7 aliments à ne pas donner à votre chat : préservons leur santé

SAMA P-A SAMA P-A Ajouter un commentaire
© Pixabay

Les chats sont généralement de gros mangeurs, surtout lorsqu’ils sont de bonne humeur. Cependant, il est important de ne pas leur donner n’importe quoi, car certains aliments peuvent être nocifs pour leur santé. Voici la liste des aliments à éviter dans leur alimentation.

1: Le lait

Contrairement à ce que l’on croit souvent, le lait peut être nocif pour les chats adultes. En effet, la plupart d’entre eux sont intolérants au lactose et ont du mal à le digérer. L’eau doit être leur boisson principale. Les chatons peuvent digérer le lait maternel, mais le lait de vache ne répond pas à leurs besoins nutritionnels.

2: Les oignons

Les oignons sont toxiques pour les chats. Qu’ils soient cuits ou crus, ils endommagent les globules rouges du chat, causant des douleurs d’estomac, des vomissements et même de l’anémie.

3: L’alcool

L’alcool est extrêmement toxique pour les chats. Même une petite quantité peut les rendre comateux et causer des dommages graves au foie et au cerveau.

4: Les rollmops

Le rollmops ou le filet de hareng mariné peut sembler être un choix alimentaire appétissant pour les chats, qui aiment le poisson, mais il est en réalité très dangereux en raison de sa forte teneur en sel, qui peut endommager le système digestif du chat.

[irp]

5: Le chocolat

Le chocolat est très dangereux pour les chats. Si un chat en consomme entre 70 à 150 grammes, il peut même mourir. La théobromine contenue dans le cacao est la substance toxique et peut affecter le cœur et le système nerveux du chat. Si votre chat ingère du chocolat, il est impératif de consulter un vétérinaire immédiatement.

6: La pomme de terre crue

Faites attention aux épluchures de pommes de terre. Les pommes de terre crues contiennent de l’oxalate de calcium, qui peut être nocif pour les voies urinaires des chats et favoriser la formation de calculs rénaux.

7: Les friandises au faux sucre

Le xylitol (E967) ressemble au sucre mais n’a que son goût, ce qui en fait un ingrédient courant dans les friandises. Cependant, il peut être très dangereux pour les chats car son absorption rapide par l’organisme entraîne une forte sécrétion d’insuline par le pancréas.

Avant de partir 👋, pensez à nous. Soutenir notre média, c’est soutenir la cause animale. Nous avons besoin de vous pour aider à porter la voix des animaux et lutter pour leurs droits.

Depuis 2011, nous nous dévouons à la défense des animaux, travaillant sans relâche pour mettre en lumière leur cause et combattre les injustices dont ils sont victimes. Chaque jour, nous sommes témoins de faits divers horribles, qui montrent à quel point notre mission est cruciale. Mais aujourd’hui, nous faisons face à des défis de taille.

Avec l’inflation galopante et les coûts croissants de maintien de nos sites internet, poursuivre notre mission devient de plus en plus compliqué. Nos rédacteurs, engagés et passionnés, investissent beaucoup de temps pour vous offrir du contenu de qualité. Sans actionnaire ni propriétaire milliardaire, notre indépendance nous permet d’enquêter librement. Personne ne modifie ce que nous publions, afin de rester libres et indépendants, fidèles à nos principes et à notre mission.

Votre soutien est donc plus vital que jamais. Sans vous, nous ne pourrons pas continuer à lutter pour les droits des animaux et à promouvoir un changement sociétal vers plus de compassion et de respect pour toutes les formes de vie. Nous subissons également des pressions de divers lobbys, comme ceux de la chasse, qui aimeraient nous voir disparaître.

Chaque contribution compte, même à partir de 1€. C’est un montant accessible à tous, et si chacun y met du sien, ensemble, nous pouvons assurer la pérennité de notre action et continuer à être la voix qui se lève pour ceux qui ne peuvent pas parler.

Nous avons besoin de vous pour aider à porter la voix des animaux et lutter pour leurs droits. Votre soutien est essentiel à notre lutte. Ensemble, faisons évoluer nos sociétés pour le mieux. Merci de tout cœur pour votre générosité et votre engagement envers la cause animale.

Partagez cet article
Laissez un commentaire
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires