100% indépendant, en accès libre pour tous, sans pub, financé par ses lecteurs

Attention les chenilles processionnaires sont de retour !

LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES SONT DE RETOUR, SUIVEZ LES CONSIGNES 

Chaque année, c’est le même problème dès les premiers beaux jours : les chenilles processionnaires des pins descendent pour aller s’enterrer au sol et préparer la génération future de papillons. À ce stade, il n’est plus possible de traiter, comme auparavant, avec des insecticides chimiques qui sont désormais interdits. Seul un traitement biologique est applicable en automne et quelques opérations complémentaires. Mais, malgré cela il est impossible d’éradiquer les chenilles. Plusieurs consignes préventives sont donc à suivre face à ce parasite très allergène.

Dés l’apparition des beaux jours, après avoir passé l’hiver à l’abri dans leurs nids de soies, les chenilles du pin descendent en processions le long des branches et troncs pour gagner le sol et trouver un site d’enfouissement en vue de leur nymphose en papillons. Le temps étant particulièrement ensoleillé et la température ayant augmentée, elles apparaissent très tôt dans toute la région. Un phénomène d’autant plus visible sur notre territoire très fourni en pins.

Ce parasite est redouté à cause des réactions allergiques, œdèmes et fortes démangeaisons que ses poils urticants peuvent causer en cas de contact cutané.Les chenilles processionnaires sont recouvertes de poils qui, dispersés par le vent ou par nous même (tonte de la pelouse, en essayant de détruire une procession…) peuvent provoquer des irritations chez les personnes et les animaux.

LES CONSIGNES À SUIVREPendant ces quelques semaines où les chenilles descendent au sol, leurs poils étant très urticants pour les humains et les animaux, nous vous invitons à respecter les consignes suivantes :

  • Ne touchez pas les chenilles, surtout pour vos enfants et animaux domestiques ;
  • Tenez vos animaux domestiques éloignés des chenilles durant la période de procession, de février à avril ;
  • Tenez vos chiens en laisse ;
  • Empruntez les cheminements piétons et évitez de vous aventurer dans les pinèdes durant la période de procession ;
  • N’écrasez surtout pas les chenilles, les poils urticants restent nocifs ;
  • Si vous souhaitez les éliminer, portez des gants et si vous avez un masque, ramassez-les délicatement à l’aide de pelle et d’une balayette et déposez-les dans un sac étanche bien fermé que vous jetterez dans une poubelle à ordures ménagères extérieure.

Les agents du service des espaces verts ne pouvant se déplacer constamment sur toute la ville, il est important que le personnel des établissements accueillant du public agisse en respectant ces consignes.

DES TRAITEMENTS COMPLÉMENTAIRESIl n’est plus possible de traiter avec des insecticides chimiques et par hélicoptère. Ceci est désormais interdit par la préfecture pour cause de risque de sécurité. Le seul vrai moyen de lutte autorisé à la ville est le traitement biologique d’automne réalisé chaque année sur toute la ville à l’aide d’un pulvérisateur spécial. Mais cela ne permet que réduire sensiblement les populations de chenilles et non pas de les éradiquer, surtout dans une ville qui compte plusieurs dizaines de milliers de pin !

En parallèle, d’autres techniques sont expérimentées par la ville : les pièges aux phéromones et des nids à mésanges qui se délectent des chenilles.

Malgré la combinaison de plusieurs moyens préventifs de lutte mis en œuvre systématiquement par les services de la ville depuis plus de 20 ans, il est impossible d’éradiquer la chenille du pin.

Via La Grande Motte

… nous avons un petit service à vous demander. Nous nous tournons vers vous, chers lecteurs et lectrices, pour vous demander votre aide. Nous avons travaillé dur pour lancer notre nouveau projet, mais malheureusement, nous nous retrouvons aujourd'hui dans une situation financière difficile. Nous avons une dette de 2788€ qui doit être remboursée dans les 15 jours, sinon nous risquons des poursuites judiciaires et des problèmes importants avec notre banque.

Nous croyons fermement que la protection animale est l'un des enjeux les plus importants de notre temps. C'est pourquoi il est crucial de mettre cette cause en avant quotidiennement dans les débats publics. Les articles que vous pouvez lire sur notre site sont cruciaux pour sensibiliser les gens à cette cause, pour faire pression sur les décideurs et pour exiger des actions concrètes en faveur de la protection animale.

Tous nos articles sont accessibles à tous gratuitement. Nous le faisons parce que nous croyons en l'égalité de l'accès à l'information en ce qui concerne la cause animale. Ainsi, plus de personnes peuvent suivre l'actualité de cette cause, comprendre l'impact des problèmes actuels sur les animaux et agir. Nous voulons que tout le monde puisse bénéficier d'informations de qualité sur la protection animale, quel que soit leur niveau de revenu.

Nous comprenons que chacun a ses propres responsabilités financières, mais si chacun d'entre vous pouvait nous aider, même avec juste 1€, cela nous aiderait énormément à rembourser cette dette et assurer notre avenir. Nous sommes convaincus que, ensemble, nous pouvons atteindre cet objectif et lancer notre projet avec succès. Merci.

Je fais un don à SAMA P-A
Le partage s'est important et gratuit 🧡

Newsletter

Ne manquez plus aucune actualité sur la protection animale et les actions à entreprendre pour aider les animaux en vous abonnant à notre newsletter.

Recevoir la newsletter

* Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *