in

Animaux : Jusqu’à trois ans de prison en cas d’abandon, annonce Julien Denormandie

Le gouvernement a mis sur pied un plan pour lutter contre l’abandon des chiens et des chats, estimés à 100.000 par an, voire plus.

Un acte qui pourrait coûter cher. L’abandon d’animaux de compagnie pourrait être plus durement sanctionné, jusqu’à trois ans d’emprisonnement, a fait savoir le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, ce lundi, lors de la présentation du plan gouvernemental de protection des animaux de compagnie.

« Je souhaite que nous puissions renforcer les sanctions en cas d’abandon​ », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse en ligne. « L’abandon est un acte de maltraitance », a insisté le ministre et le gouvernement souhaite durcir les sanctions à « trois ans d’emprisonnement dès lors que ces actes de maltraitance ont été identifiés et démontrés ».

Lire la suite (…) sur 20minutes.fr

Avant de Partir 👋

Si tous ceux qui lisent ce message donnaient 2 €, SAMA P-A pourrait continuer à prospérer encore de nombreuses années.

Le prix d’un café est tout ce dont nous avons besoin.

Par ici s’il vous plaît 👇