100% indépendant, en accès libre pour tous, sans pub, financé par ses lecteurs

Comment aider les oiseaux à passer l’hiver : les conseils de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) Bretagne

La Ligue de protection des oiseaux (LPO) Bretagne donne des conseils pour aider les oiseaux à passer l'hiver.

Jusqu’à 50% des oiseaux peuvent mourir pendant l’hiver en raison du froid et de la pénurie de nourriture. Pour les aider à surmonter cette période difficile, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) Bretagne fournit quelques conseils. Certaines espèces, comme les hirondelles et les martinets, migrent vers l’Afrique pendant l’hiver, mais la plupart des oiseaux restent toute l’année en ville, selon François Thoumy, délégué de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) Bretagne-Ille-et-Vilaine. Il ajoute que les oiseaux communs en Bretagne ont diminué de 23% en 15 ans, en raison de la perte d’habitat, des pesticides et d’une épidémie de grippe aviaire qui sévit actuellement.

Avec les températures qui retournent à la normale pour cette saison, « les espèces souffrent du froid », selon François Thoumy. Les oiseaux qui ne migrent pas deviennent granivores pour l’hiver en attendant le retour des insectes au printemps. Il précise que durant cette période, une mésange peut perdre jusqu’à 10% de son poids en une seule nuit à cause du froid. Pour survivre, ils ont besoin de nourriture grasse pour se faire une couche protectrice.

Pour aider les oiseaux à passer l’hiver, François Thoumy, délégué de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) Bretagne-Ille-et-Vilaine, recommande de leur fournir des graines de tournesol. Ces graines sont très grasses et permettent aux oiseaux de stocker de la graisse. Cependant, il souligne qu’il est important de choisir des graines de tournesol bio, car celles vendues dans les commerces ne sont pas toujours adaptées pour l’hiver et peuvent ne pas contenir suffisamment de matières grasses.

Il conseille également de ne pas nourrir les oiseaux trop tôt, afin qu’ils puissent continuer à jouer leur rôle d’auxiliaire du jardinier en mangeant des insectes en automne, et de nourrir les oiseaux entre novembre et mars, en arrêtant lorsque les températures atteignent 7 degrés Celsius pour éviter la propagation des maladies. Il recommande également de privilégier une mangeoire en silo et de la nettoyer régulièrement avec de l’eau et du savon.

En résumé, pour aider les oiseaux à passer l’hiver, il est important de ne pas les nourrir trop tôt et de privilégier des graines de tournesol bio plutôt que des graines mal adaptées pour l’hiver et non bio. Il est également recommandé de ne pas continuer à les nourrir lorsque les températures atteignent 7 degrés Celsius pour éviter la propagation des maladies. La Ligue de protection des oiseaux (LPO) Bretagne donne ces conseils pour assister les oiseaux durant l’hiver difficile.

… nous avons un petit service à vous demander. Nous nous tournons vers vous, chers lecteurs et lectrices, pour vous demander votre aide. Nous avons travaillé dur pour lancer notre nouveau projet, mais malheureusement, nous nous retrouvons aujourd'hui dans une situation financière difficile. Nous avons une dette de 2788€ qui doit être remboursée dans les 15 jours, sinon nous risquons des poursuites judiciaires et des problèmes importants avec notre banque.

Nous croyons fermement que la protection animale est l'un des enjeux les plus importants de notre temps. C'est pourquoi il est crucial de mettre cette cause en avant quotidiennement dans les débats publics. Les articles que vous pouvez lire sur notre site sont cruciaux pour sensibiliser les gens à cette cause, pour faire pression sur les décideurs et pour exiger des actions concrètes en faveur de la protection animale.

Tous nos articles sont accessibles à tous gratuitement. Nous le faisons parce que nous croyons en l'égalité de l'accès à l'information en ce qui concerne la cause animale. Ainsi, plus de personnes peuvent suivre l'actualité de cette cause, comprendre l'impact des problèmes actuels sur les animaux et agir. Nous voulons que tout le monde puisse bénéficier d'informations de qualité sur la protection animale, quel que soit leur niveau de revenu.

Nous comprenons que chacun a ses propres responsabilités financières, mais si chacun d'entre vous pouvait nous aider, même avec juste 1€, cela nous aiderait énormément à rembourser cette dette et assurer notre avenir. Nous sommes convaincus que, ensemble, nous pouvons atteindre cet objectif et lancer notre projet avec succès. Merci.

Je fais un don à SAMA P-A
Le partage s'est important et gratuit 🧡

Newsletter

Ne manquez plus aucune actualité sur la protection animale et les actions à entreprendre pour aider les animaux en vous abonnant à notre newsletter.

Recevoir la newsletter

* Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *